Prévention
HIVERNALE

MAXIMISER VOS POUMONS AVANT L'HIVER
Ces derniers temps nous avons été choyés par la nature, de belles journées remplies de soleil nous ont permis d’accroitre l’énergie que la lumière procure sur notre corps et notre esprit. L’automne s’installe tranquillement avec une température plus fraîche.

Dans la médecine orientale, l’organe associé à l’autome est le poumon, que l’on surnomme : « le maitre des souffles » car il a pour fonction de distribuer et de faire circuler toutes les énergies du corps. Si l’on veut accueillir le souffle au mieux, il faut lui offrir de l’espace. Les poumons, localisés dans la cage thoracique, assurent réellement leur fonction si les parois de leur « nid» demeurent souples et mobiles. Une déficience des poumons modifie l’attitude corporelle; les épaules s’enroulent vers l’intérieur, la région de l’estomac se creuse, la tête penche vers l’avant et des tensions se créent dans les épaules et la nuque. Pour favoriser le passage de l’air, il faut en premier lieu redresser le corps puis chercher à équilibrer le temps de « l’inspir » et « l’expir ». Le rythme respiratoire, lent et régulier, module la circulation énergétique dans les méridiens, apaise et régule le rythme cardiaque et harmonise la circulation sanguine.

Observez votre respiration à différents moments de la journée. Elle se modifie pendant un effort, le souffle se bloque pour avoir « plus de force ». Elle change lors d’une émotion forte: toute l’énergie monte vers le haut du corps : « j’ai le souffle coupé ». La cage thoracique peut être dure, rigide lorsque nous n’avons pas conscience des mouvement respiratoires ou lorsque nos émotions restent trop longtemps contenues. De la tristesse peut s’installer ce qui affectera les poumons. Une mauvaise posture entrave également la respiration: en voiture par exemple, la position des bras peuvent favoriser la fermeture de la cage thoracique et du diaphragme.


L’énergie saine des poumons nous libère de nos tensions musculaires qu’elles soient dues à des efforts physiques ou à des émotions. C’est pourquoi nous constatons encore une fois combien l’équilibre global du corps est indispensable au maintien de l’harmonie.


Je vous propose donc de profitez de cette belle énergie d’automne et de recevoir un shiatsu spécifique pour maximiser l’énergie du poumon, où l’accent sera mis sur le haut du corps, les omoplates, les épaules, le cou avec quelques petits exercices simples à faire à la maison. Vous trouverez plein d'articles sur la naturopathie chez Hello Naturo.


N’attendez pas les rhumes, les grippes et d’être au « bout du rouleau ». Restez dans la prévention pour maximiser vos forces et votre énergie physique, mentale et émotionnelle avant le mois de novembre!

SÉANCE DE NATUROPATHIE

discutons de votre immunité et protégeons-nous avant l'hiver